Accueil>Inn’ovin>Le programme

Le programme

Après une longue période de régression, l’élevage ovin allaitant redresse la tête. Après une trentaine d’années de réduction d’effectifs de brebis et de stagnation technique, les différentes actions menées pour enrayer ce déclin ont commencé à porter leurs fruits.

Aujourd’hui, pour la filière ovine, tous les signaux sont au vert 

Des enjeux forts pour les années à venir

Malgré tous ses atouts, la production ovine rencontre des difficultés pour renouveler ses éleveurs. Elle manque d’attractivité et doit faire face à une baisse régulière de la production.

Le programme Reconquête Ovine, initié en 2009, a permis de lancer une dynamique au sein de la production ovine grâce à des actions tournées vers l’amélioration des performances techniques et de l’image de la production. Une évaluation du programme a permis de démontrer l’intérêt de ces actions et l’élan créé par cette dynamique. Mais le manque de moyens et de ressources sur le terrain ont nuancé les résultats. Face à ces constats, et dans l’élan du séminaire « dessine-moi un mouton » organisé en septembre 2014, la filière ovine (lait et viande) a réuni l’ensemble de ses partenaires autour d’un nouveau programme d’actions techniques et de promotion, Inn’Ovin, autour de deux grands enjeux :

Un objectif clair, précis et ambitieux : +10% d’agneaux en 2020

Pour répondre à cette ambition pour la filière, le programme Inn’Ovin s’est fixé un objectif général : Atteindre +10% d’agneaux en 2020 !

Ce grand objectif se décline en 3 objectifs opérationnels : 1) + d’éleveurs ; 2) + de brebis ; 3) + d’agneaux par brebis. Pour les atteindre, 4 axes de travail sont développés au travers d’actions concrètes menées sur l’ensemble du territoire :

L’organisation d’Inn’Ovin 

Un Comité d’Orientation Ovin National (C2ON) oriente le cadre le programme et défini son cadre national. C’est l’instance nationale politique et décisionnaire d’Inn’Ovin. Il est composé des représentants professionnels et des salariés des instances nationales membres du programme (Fédération Nationale Ovine, INTERBEV Ovins, Institut de l’Elevage, Coop de France, Races de France, Jeunes Agriculteurs, Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture) et des représentants des Comités d’Orientation Ovins Régionaux (C2OR) – un représentant professionnel et un animateur.

Un Comité Technique applique le cadre national décidé par le C2ON et est chargé de faire vivre le programme. Il est composé des salariés des instances nationales membres du programme  (Fédération Nationale Ovine, INTERBEV Ovins, Institut de l’Elevage, Coop de France, Races de France, Jeunes Agriculteurs, Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture) et des animateurs des C2OR.

Cinq Comités d’Orientation Ovins Régionaux (C2OR) chargés de faire vivre le programme sur le terrain en adaptant le cadre national défini par le C2ON aux spécificités et opportunités locales. Il est la déclinaison du C2ON à l’échelle régionale/inter-régionale.

 

Un engagement fort des partenaires 

Pour mener à bien ce programme ambitieux, les partenaires du programme Inn’Ovin ont décidé de s’engager ouvertement et concrètement sur des actions relevant de leur cœur de métier en signant le Pacte Ovin.

 

Contacts 

 

Téléchargements

Pacte Ovin

Plaquette de présentation - Inn'Ovin