Accueil>Espace presse et actualités>Articles techniques>Semaine 42_2017 / Les sources d’azote possibles pour équilibrer la ration des agneaux en bergerie

Semaine 42_2017 / Les sources d’azote possibles pour équilibrer la ration des agneaux en bergerie

Il est nécessaire d’associer une source d’azote à la céréale afin d’équilibrer la ration des agneaux alimentés au mélange fermier. Le choix est large avec des performances et contraintes de travail différentes. Les complémentaires azotés sont des intermédiaires entre un aliment complet et un mélange composé exclusivement de matières premières. Ils sont pourvus en azote et en complément minéral. Les protéagineux et légumineuses en graines, pois, lupin, féverole ou vesce, peuvent constituer seul la part azotée de la ration des agneaux. Toutefois, le remplacement du complémentaire azoté par ces graines se traduit par une baisse des croissances des agneaux de l’ordre de 19 %. Une augmentation de 11 jours en moyenne de la durée de finition des agneaux en découle. Par ailleurs, les quantités totales de concentré et de fourrage ne sont pas modifiées.

Du foin de légumineuse avec une céréale

Sous réserve de disposer d’un fourrage riche en feuilles, le foin et l’enrubannage de légumineuses pures peuvent apporter la part d’azote nécessaire aux agneaux en finition.  La durée de finition est toutefois allongée de deux semaines en moyenne. Une autre alternative consiste à diminuer la part de la source d’azote avec du foin de légumineuse. Par exemple, un complémentaire azoté incorporé à 30% avec du foin de graminées ou de la paille ne le sera plus qu’à 15%. Ces régimes constitués en partie de légumineuses n’entraînent pas de dégradation des qualités de carcasse, y compris de la couleur des gras. Enfin, les tourteaux d’oléagineux (soja ou colza) peuvent constituer la seule source protéique de la ration avec des niveaux de performances et indices de consommation équivalents aux autres sources azotées. Le tourteau de tournesol ne peut pas être utilisé seul car il est pauvre en énergie.

 

Photo semaine 42-17 : compter 3 à 5 € de moins par agneau au mélange fermier hors cout de stockage et de main d’oeuvre

Laurence Sagot (Institut de l’Elevage/CIIRPO)

Téléchargements

Semaine 42_2017 / Les sources d’azote possibles pour équilibrer la ration des agneaux en bergerie

Image_Semaine 42_2017

Partager cet article sur : TwitterFacebook