Accueil>Espace presse et actualités>Actualités>La filière ovine double lauréate de l’appel à projets CASDAR innovation et partenariat 2017

La filière ovine double lauréate de l’appel à projets CASDAR innovation et partenariat 2017

La nouvelle est tombée début août : la filière ovine est doublement lauréate de l’appel à projets CASDAR Innovation et Partenariat 2017.

La filière ovine, dont l’une des principales forces est la dynamique collective, s’est illustrée dans cet appel à projets aux travers de deux projets 100% ovins : AMTRAV’OVIN et BREBIS LINK que nous vous présentons ici brièvement.

 

Améliorer les conditions de Travail en élevage Ovin : un enjeu d’attractivité et de dynamisation de la filière – AmTrav’Ovin

Objectifs  

L’enjeu de dynamisation des filières ovin viande et ovin lait par l’amélioration de la durabilité sociale des élevages, recouvre deux objectifs opérationnels.

Un objectif de construction et démonstration pour les éleveurs et futurs éleveurs, des possibilités de bien vivre au travail en production ovine :

  • améliorer les conditions de réalisation du travail,
  • compléter et renouveler l’argumentaire socio-technique sur le métier.

Un objectif technique, pour ceux qui accompagnent les éleveurs, d’une meilleure prise en compte de la vivabilité dans le conseil et la formation :

  • développer, grâce aux apports de la sociologie et de l’ergonomie une approche multidisciplinaire du travail,
  • renforcer les échanges croisés entre les éleveurs, les enseignants et les conseillers.

Résultats et valorisation attendus

Deux grands types de résultats sont prévus :

  • pour les éleveurs : l’émergence, dès la mise en place d’AmTrav’Ovin, de groupes locaux éleveurs/techniciens pour débattre des innovations individuelles et collectives, françaises et étrangères et construire de nouveaux équilibres entre passion du métier et charge de travail, propres à chacun,
  • pour les conseillers et les enseignants : des outils de sensibilisation, pédagogiques, d’animation, techniques, d’investigation thématique sous forme de brochures, fiches techniques et vidéos illustrant le bien vivre au travail en élevage ovin.

Nos valorisations s’intégreront dans les rencontres régionales et départementales d’éleveurs et de techniciens, dans des conférences lors de salons de l’élevage, dans des séminaires scientifiques, à l’occasion des mutualisations pédagogiques des Certificats de Spécialisation Ovin.

Où trouver les résultats et livrables ? 

Sur le site interprofessionnel Inn’Ovin : www.inn-ovin.fr et sur celui du RMT Travail en élevage : www.rmt-travail-elevage.fr qui se feront l’écho du déroulement du projet et de ses acquis auprès des éleveurs, des conseillers et des prescripteurs.

Les partenaires 

Inra, Université Clermont Auvergne, Fédération Nationale Ovine, Chambres d’Agriculture 03, 10, 18, 24, 46, 49, 71, 84, d’Auvergne-Rhône Alpes, EPLEFPA Fontaines sud Bourgogne, Confédération Générale de Roquefort, Unotec.

Sont également associés 

EPL de l’Aube (lycée de Saint-Pouange), EPL La Cazotte (lycée de Saint-Affrique), Stations expérimentales de Carmejane et du Ciirpo (Centre Interrégional d’Information et de Recherche en Production Ovine), Caveb et Copagno (organisations de producteurs)

 

Pour en savoir plus, vous pouvez contactez :

Sophie Chauvat :  sophie.chauvat@idele.fr

 

Brebis_Link : Dynamiser les territoires en créant du lien autour du pâturage ovin

Objectifs  

Le projet Brebis_Link vise à obtenir et diffuser des outils d’aide au développement du pâturage ovin sur des surfaces additionnelles (vergers, vignes, couverts hivernaux, parcours boisés…) facilement accessibles aux éleveurs, agriculteurs, collectivités territoriales, organismes de conseil et à l’enseignement agricole. Ces outils techniques, juridiques et de mise en relation favoriseront l’ancrage au sein du territoire d’élevages pratiquant le pâturage additionnel et participeront ainsi à la préservation de l’environnement et au développement des liens sociaux. Afin de réaliser ces objectifs, le projet devra :

  • Repérer et analyser les pratiques locales sur des territoires du grand Sud-Ouest et identifier les facteurs favorables, les freins et les leviers potentiels.
  • Tester ces pratiques afin de favoriser leur appropriation sur les territoires du projet Brebis_Link. Il s’agit de mettre en place des dispositifs expérimentaux et de démonstrations montrant aux éleveurs et cultivateurs comment les freins existants (a priori sur les dommages potentiels, moyens techniques pour faciliter le travail…) peuvent être levés.
  • Enrichir les références existantes en capitalisant ces nouvelles connaissances et les diffuser sur tous les territoires où ces pratiques trouvent leur intérêt. Cela passe par la formalisation d’outils juridiques afin de faciliter la mise en place de troupeaux ovins sur les surfaces cultivées au-delà de l’exploitation ovine mais aussi le développement d’outils de mise en relation éleveurs-producteurs-collectivités.

Résultats et valorisations attendus 

Ce projet permettra de convaincre les éleveurs ovins, cultivateurs et collectivités des bénéfices réciproques du pâturage des surfaces additionnelles. Pour cela, la diffusion d’un guide technique et pratique, de contrats juridiques types aidera des éleveurs et producteurs. L’appropriation d’outils (outil cartographique, méthode de mise en relation des acteurs) par les agriculteurs et collectivités favorisera la mixité des territoires et la complémentarité des ressources.

L’ensemble des travaux sera valorisé au travers d’un séminaire de clôture dont les actes seront disponibles sur les pages web consacrées au projet, hébergées sur les différents sites des partenaires et de l’UMT Pasto ainsi que du RMT SPyCE.

Les partenaires 

Bordeaux Science Agro, Chambres d’agriculture 24, 33, 46, 87, 64, CIIRPO, Ecole Nationale Vétérinaire Toulouse, EPLEFPA Magnac-Laval, EPLEFPA Périgueux, EPLEFPA St Yrieix la Perche, Institut de l’Elevage, Maison de l’Elevage 81, SICA CREO.

 

Pour en savoir plus, vous pouvez contactez :

Camille Ducourtieux : camille.ducourtieux@dordogne.chambagri.fr

 

Partager cet article sur : TwitterFacebook