Accueil>Le revenu des exploitations ovines – 2016

Le revenu des exploitations ovines – 2016

Paru le 27/04/2017

Après la progression générale des revenus observée en 2015, l’année 2016 se traduit par des évolutions contrastées : baisses plus ou moins marquées du revenu en élevages ovins viande, à l’exception des pastoraux, et poursuite de l’amélioration pour les élevages ovins lait.

 

La baisse du prix des principaux intrants (aliments, carburants, etc.) continue à profiter à l’ensemble des systèmes. Mais le prix des agneaux a subi un recul au 1er semestre, alors qu’il s’est mieux tenu au 2nd semestre, d’où des impacts différenciés en fonction des périodes d’agnelage. Dans les deux principaux bassins laitiers, on enregistre une nette progression des livraisons. Par ailleurs, la poursuite du mécanisme de convergence des aides découplées conduit également à des évolutions divergentes entre systèmes : recul des aides dans les systèmes les plus intensifs, progression dans les systèmes qui valorisent des surfaces pastorales, qu’ils soient orientés vers la viande ou le lait. Enfin, les résultats des systèmes mixtes sont aussi impactés par la conjoncture, morose en viande bovine et catastrophique en grandes cultures.

 

Vincent Bellet (Institut de l’Elevage), Emmanuel Morin (Institut de l’Elevage)

Téléchargements

Le revenu des exploitations ovines - 2016

Partager cet article sur : TwitterFacebook