Accueil>La chronique ovine : Brebis bien nourrie, agneaux bien partis !

La chronique ovine : Brebis bien nourrie, agneaux bien partis !

Les critères liés à la vigueur du nouveau-né ont été mesurés lors d’une étude réalisée au CIIRPO en 2017. Les mères de ces agneaux, tous nés doubles, étaient soit alimentées selon leurs besoins basés sur les tables INRA, soit sous alimentées à raison de 80 % de leurs besoins énergétiques et azotés au cours des 6 dernières semaines de gestation. Dans la grande majorité des cas, les agnelages ont été faciles. Toutefois, les agnelages difficiles nécessitant l’intervention de l’éleveur ont été 9% plus fréquents pour les brebis sous alimentées en fin de gestation. L’écart de niveau d’alimentation entre les deux lots de brebis s’est particulièrement répercuté sur les poids de portées à la naissance. Le poids d’un agneau est de 4,8 kg pour les brebis correctement alimentées contre 4,1 kg.

 

vous trouverez la suite de cet article en cliquant sur le lien ci-dessous

bonne lecture!

Téléchargements

La chronique ovine 34 : Brebis bien nourrie, agneaux bien partis !

Partager cet article sur : TwitterFacebook