Accueil>Espace presse et actualités>Articles techniques>Semaine 33_2017 / Des exemples de rations pour des brebis en milieu de gestation ou vides

Semaine 33_2017 / Des exemples de rations pour des brebis en milieu de gestation ou vides

S’il n’y a pas d’objectif de remise en état, une brebis en milieu de gestation (soit jusqu’à 6 semaines avant l’agnelage) est peu exigente au niveau alimentaire. En effet, ses besoins s’établissent à 0,8 UFL et 60 g de PDI par jour pour un poids de 70 kg et un état corporel de 2,5 à 3,5 sur une grille de 0 à 5, de très maigre à très grasse. Et force est de constater qu’avec une même ration, une brebis en état se maintien alors qu’une brebis maigre dans le même lot peut continuer à maigrir.

Du concentré avec la paille

 Ainsi, des brebis en bon état en bergerie s’entretiennent avec une ration exclusivement à base de foin moyen de première coupe et sans légumineuses. Par contre, 200 à 300 g de céréales sont nécessaires si les brebis présentent un état corporel inférieur ou égal à deux. Si les brebis sont à la paille, il n’y a pas le choix : il faut ajouter de l’énergie dans la ration avec 500 g de céréales même si les brebis sont en bon état (orge, blé, triticale…en majorant de 20% s’il s’agit d’avoine car elle est beaucoup moins énergétique). Enfin, si les brebis sont à l’herbe, elles se satisfont d’herbe de qualité moyenne à médiocre.

 

Photo semaine 32-17 : une ration adaptée pour ne pas laisser maigrir des brebis en milieu de gestation

Laurence Sagot (Institut de l’Elevage/CIIRPO)

Téléchargements

Semaine 33_2017 / Des exemples de rations pour des brebis en milieu de gestation ou vides

Image_Semaine 33_2017

Partager cet article sur : TwitterFacebook