Accueil>Espace presse et actualités>Articles techniques>Semaine 27_2017 / De la paille à la place du foin

Semaine 27_2017 / De la paille à la place du foin

Si les stocks d’herbe récoltés ne sont pas suffisants pour passer l’automne et l’hiver, c’est le moment de commander de la paille supplémentaire. Un camion de 18 tonnes livrés, soit environ 1000 €, assure la ration de base de 200 brebis pendant 3 mois. Cette année, il y aura peu de foin de bonne qualité sur le marché et les rations à base de paille seront, en règle générale, d’un meilleur rapport qualité/prix.

Les agneaux et les brebis vides en priorité

Les premiers animaux à passer à la paille sont les agneaux. Par rapport à un foin de première coupe, les croissances sont équivalentes et les consommations de concentré inchangées. D’ailleurs, les bonnes pailles sont toujours mieux consommées que les mauvais foins et facilitent la rumination. La ration des brebis vides et en milieu de gestation peut également être à base de paille en y ajoutant de la céréale. Enfin, une ration de base mixte foin et paille convient aux brebis en lactation en adaptant la quantité de concentré à cette ration beaucoup moins riche en énergie et en protéines.

 

Photo semaine 27-17 : de la paille pour les agneaux

Laurence SAGOT (Institut de l’Elevage – CIIRPO)

Téléchargements

Semaine 27_2017 / De la paille à la place du foin

Image_Semaine 27_2017

Partager cet article sur : TwitterFacebook