Accueil>Espace presse et actualités>Articles techniques>Semaine 15_2017 / Des stocks insuffisants en céréales : les options possibles

Semaine 15_2017 / Des stocks insuffisants en céréales : les options possibles

Plusieurs solutions sont possibles si vos stocks de céréales ne sont pas suffisants pour faire la soudure avec la prochaine récolte. Les principales consistent à acheter des céréales ou bien des aliments complets.
Pour les brebis, acheter des céréales (orge, triticale, blé ou maïs) se traduit par une économie d’environ 2 € par brebis par rapport à l’achat d’un aliment complet (pour une ration à base de foin de graminées au cours des 4 dernières semaines de gestation et les 10 semaines de lactation).

Faire le calcul avant de commander

Pour les agneaux finis en bergerie, l’écart est de l’ordre de 4 à 5 € par agneau sur toute la durée de finition entre l’achat d’un aliment complet et celui de céréales. En conséquence, si vous avez l’habitude d’utiliser vos céréales dans la ration de vos animaux, il est dans la plupart des cas plus économique d’acheter une céréale à la coopérative avec un complément azoté que de l’aliment complet. Muni des valeurs alimentaires des aliments et de leur coût, il suffit de faire le calcul pour le vérifier. Cependant, si vous avez l’habitude de finir vos agneaux à l’aliment complet, l’année est mal choisie pour essayer le mélange fermier compte tenu de la variabilité de la valeur des céréales.
Photo semaine 15-17 : acheter des céréales à la coopérative et ne pas changer ses rations

Laurence SAGOT (Institut de l’Elevage – CIIRPO)

Téléchargements

Semaine 15_2017 / Des stocks insuffisants en céréales : les options possibles

Image_Semaine 15

Partager cet article sur : TwitterFacebook